Un remède à la surdité ? Pourquoi pas !

La collaboration entre des chercheurs clermontois et parisiens a permis de faire une découverte majeure : En comprenant le phénomène de la surdité ils pourraient mettre au point une molécule capable de prévenir la perte de l’audition !

surdite

Pendant les 10 dernières années, le Professeur Paul Avan a passé l’essentiel de son temps dans une petite cabine de 5m2 à tenter de comprendre. Comprendre pourquoi et comment les facultés auditives pouvaient se réduire d’un coup chez certaines personnes. Ceci jusqu’à atteindre un point de non retour.

Après avoir soumis des souris à une source sonore de 105 décibels (équivalent son de discothèque), les cellules de leur oreille interne ont produit des toxines qui affectent les cellules de l’audition. Les cellules de l’audition meurent alors sans pouvoir se régénérer : ceci entraîne des surdités partielles ou totales.

Après avoir isolé les toxines, les chercheurs ont donc pu mettre la main sur une molécule nettoyante qui pourrait éliminer les toxines nuisibles causes de la perte de l’audition.

La suite des travaux consistera à pouvoir mettre au point des molécules efficaces contres les toxines responsables de la surdité. Et ainsi espérer l’arrivée sur le marché des premiers médicaments d’ici 5 à 10 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s