Dentiste – Un métier à risque auditif ?

dentiste et perte audition

L’université La Sapienza de Rome s’est posée la question et à tenté d’y répondre en étudiant un échantillon de 100 dentistes et 115 médecins généralistes ayant ouvert un cabinet depuis plus de 10 ans.Les chercheurs les ont fait répondre à un questionnaire auto-déclaratif portant sur l’observation des symptômes associés habituellement à une perte auditive (hypoacousie, acouphènes, etc.)

Les résultats de l’étude ont parlés : 14,8% des généralistes ressentent une perte auditive contre 30 % chez les dentistes !

L’explication ?

L’utilisation d’appareils bruyants, de manière régulière et continue chez les dentistes, et les plus concernés sont ceux qui utilisent du matériel « ancienne génération ». Les turbines de plus d’un an, des détartreurs à ultrason et l’utilisation de la fraiseuse.

Source : Messano GA et Petti S. General dental practitioners and hearing impairment. J Dent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s