Les oreilles ne servent pas qu’a entendre !

L’ouïe est l’un des sens qui favorisent notre appropriation du monde qui nous entoure. Dès le stade foetal, l’enfant est en relation avec le monde sonore qui l’entoure.

La relation au monde et à autrui

L’ouïe permet de mettre en place un concept d’espace, de distance et individualité. L’ouïe permet de laisser le monde extérieur vibrer en soi, et plus ce phénomène est grand, plus l’être humain se sent vivant.

Capacité d’apprentissage

Sans ouïe : pas de parole. Alors que la communication verbale commence très tôt. Bien avant la naissance, les parents émettent des sons et des paroles dont l’enfant est récepteur. Dans toutes les étapes de la vie, la transmission entre deux être humains se réalise via le mode verbal.

Bien vieillir

Plus les capacités à entendre sont bonnes, plus la communication est facile. La communication est une stimulation cognitive et émotionnelle dont va découler le bon fonctionnement des connexion cérébrales. Entendre c’est aussi bien articuler pour bien se faire comprendre !

La santé

L’être humain entend le monde sonore sans interruption. Une sélection est faite en accordant plus ou moins attention à certaines sonorités, ou même en nous « habituant » aux bruits.

Cependant, le système auditif ne filtre pas les ondes toxiques et ce brouhaha peut déséquilibrer notre santé. Usure des cellules sensorielles de l’oreille, stress, fatigue, puis vient la perte de l’audition et ses incidences sur la vie sociale et cognitive.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s